Archive pour la catégorie 'Bénédiction de la medaille de St Benoît'

BENEDICTION DE LA MEDAILLE de St Benoît

benediktvonnursia20020817.jpg

  

Contre les maléfices du démon 

Tous les vendredis, il faut re-bénir la médaille de Saint BENOIT par la formule suivante : 

Je t’exorcise par + Dieu le Père Tout-puissant, qui a fait le ciel et la terre, la mer et tout ce qu’ils renferment : Que toute puissance de l’ennemi, toute force armée du diable, toute incursion et tout fantasme de Satan soient arrachés et chassés de cette médaille, afin qu’à tous ceux qui s’en serviront, elle procure le salut de l’âme et du corps. Au nom + du Père Tout-puissant, et + de Jésus-Christ Notre Seigneur et + de l’Esprit Saint Consolateur, dans l’amour de ce même Seigneur Jésus Christ, qui viendra juger les vivants et les morts et fera passer le siècle par le feu.

 

+ Amen.

+ Dieu Tout-puissant, dispensateur de tout bien, nous vous supplions instamment, par l’intermédiaire de (Notre Père) Saint Benoît, de répandre votre bénédiction sur cette médaille, afin que tous ceux qui la porteront et s’appliqueront aux bonnes œuvres méritent d’obtenir la santé de l’âme et du corps, la grâce de la sanctification, et les indulgences qui nous ont été concédées; qu’ils puissent, avec le secours de votre miséricorde, échapper à toutes les embûches et tromperies du démon, et se présenter un jour, saints et sans tache, devant votre Face. Par le Christ, Notre Seigneur.

 

+ Amen.

medaillesaintbenoit.jpg

La médaille de St Benoît porte d’un côté une croix.Entre les branches de la croix on lit les initiales:
C.S.P.B. – Crux Sancti Patris Benedicti – Croix du saint Père Benoît.
Puis, sur la croix, les initiales des vers suivants:

Sur la branche verticale:

Crux Sacra Sit Mihi Lux – Que la sainte croix soit ma lumière.

Sur la branche horizontale:

Non Draco Sit Mihi Dux – Que le dragon ne soit pas mon guide.

En bordure, à partir du haut à droite:

Vade Retro Satana, Nunquam Suade Mihi Vana – Retire-toi, Satan, ne me conseille jamais tes vanités. Sunt Mala Quae Libas, Ipse Venena Bibas – Les breuvages que tu offres, c’est le mal; bois    toi-même tes poisons

Dans le haut de la médaille, au centre, le monogramme du Christ IHS. Ce sont les trois premières lettres du nom de Jésus en capitales de l’alphabet grec. A sa place on voit parfois le mot PAX, qui est devenu comme une devise de l’ordre bénédictin.

Le revers de la médaille doit reproduire l’effigie de st Benoît. Celle-ci est ordinairement entourée d’une légende.

De Heilige Koran ... makkel... |
L'IsLaM pOuR tOuS |
islam01 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | edmond-catho-hebdo
| edmond-catho-hebdo
| lhebdocatho