Archive pour la catégorie 'Méditation de la Croix'

Méditation de la Croix

croixfrassise.jpg 

Méditation de la Passion du Christ avec la Croix de Saint-Damien 

Ce crucifix qui a parlé à St François est du 12ème ou du 13ème siècle. Un jour, ce crucifix s’anime et parle à François : « Va et reconstruis mon église ».
C’est la croix la plus représentée au monde. 

 Dieu fait signe à François.
Le signe de la croix, c’est le signe de l’amour infini de Dieu pour l’humanité. Le Sang du Christ nous régénère. Il coule sur tous les personnages présents, y compris sur les Anges.
Jean a une place particulière : il reçoit le sang du cœur du Christ. 
Sur la croix, le Christ est vivant : les yeux sont grands ouverts. Pas de couronne d’épines sur la tête, mais une auréole de lumière. Tout le corps du Christ est lumineux. Il a l’attitude du grand Prêtre revêtu de l’éphobe (pagne) dont était revêtu le grand Prêtre à l’origine : c’est l’attitude du dépouillement exigé pour se présenter devant Dieu. Les bras sont ouverts : ils ont le geste de l’offrande au Père et de l’accueil du monde entier. En haut de la croix : l’Ascension
Dans cette partie de la croix, le Christ porte l’écharpe du grand Prêtre qui est aussi celle de la Résurrection (on la voit souvent sur les icônes de la Résurrection). 
Dans la main gauche : la croix lumineuse qui signifie la victoire sur la mort.
Le Christ est dans un cercle, symbole de la plénitude.
Le cercle est aussi la représentation de la terre : le Christ en sort. Il sort des limites terrestres. 
En haut encore : 10 anges aux visages heureux. Ils entourent le Christ glorieux : « Gloire à Dieu ! »
Toujours en haut : la main du Père dans un demi-cercle.
Le Père n’a pas de visage.
Sa main renvoie à son fils.
Les trois doigts repliés nous rappellent que Dieu est un en trois Personnes.
Les deux doigts tendus nous parlent des 2 natures du Fils. 
Le Christ est entouré de 33 personnages (au pied de la croix, certains sont effacés).
Les Anges : Ils ont les ailes déployés car ils sont les messagers de la parole et de Dieu.
Ils désignent le Christ de leur main.
Ils reçoivent aussi le Sang du Christ, bien qu’ils n’en aient pas besoin, puisqu’ils ne sont pas touchés par le péché originel, mais toute la création est touchée par la passion du Christ. 
Les grands personnages :
Marie et Jean : Jean regarde dans la même direction que son Maître.
Leurs mains montrent le Christ.
Le visage de Marie est penchée vers son Fils.
Sa main gauche est son menton : elle pense, elle prie, elle est douloureuse, mais elle est debout au pied de la croix. 
A droite : Marie-Madeleine, qui a le même geste que Marie (la main sous le menton). Elle pense.
Pureté de Marie… péché de Marie-Madeleine… Toutes deux ont la même place sous la croix. 
A gauche : L’autre Marie dont nous parle l’Evangile, c’est la mère de Jacques. Sa main droite semble professer sa foi en la résurrection.
Le centurion romain : c’est le seul sans auréole. Mais il a la même taille que les autres. Il a autant d’importance. Les doigts étendus : il désigne le Christ, celui dont il a dit qu’il est le Fils de Dieu.
Derrière le centurion : un petit personnage et, derrière lui, 3 têtes ébauchées : qui sont-ils ? la foule ?
Aux pieds de Marie, à droite, et aux pieds du centurion, à gauche : 2 petits personnages, de profil. 
A gauche : Longin (son nom est écrit) : il tient en main la lance qui a percé le cœur du Christ. A droite : un personnage sans nom. Ce pourrait être l’acolyte de Longin (Stéphanon, selon la tradition orale. Il représente le peuple juif qui n’a pas accueilli Jésus). En bas : les pieds de Jésus sont dans le noir. Il semble remonter des Enfers en entraînant 6 personnages (plusieurs ont été effacé par le temps.
Le Sang coule sur eux. Ce sont Jean-Baptiste, Michel, Paul, Pierre, Damien et Rufin les 2 évangélisateurs de la région. 
Le coq : près de la jambe gauche du Christ : Il semble remonter de Pierre qui serait le personnage à droite, en bas.
Le coq est le symbole de la résurrection : il annonce le soleil levant. 

 

Publié dans:Méditation de la Croix |on 20 avril, 2008 |Pas de commentaires »

De Heilige Koran ... makkel... |
L'IsLaM pOuR tOuS |
islam01 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | edmond-catho-hebdo
| edmond-catho-hebdo
| lhebdocatho